EXPOSITION PHILATELIQUE

réalisée par des élèves des CM1 et CM2 (classe de Mme Caroline Schmitt)

Ce travail de mémoire, un des objectifs de la Fondation BM 24 - Obenheim, réalisé en cours d'année scolaire 2009/2010

a valu à ces élèves d'être invités  à participer à la Fête du sapin de Noël de l'Elysée le 16 décembre 2009.

 Les grandes batailles de la Deuxième Guerre Mondiale

                  à travers les Timbres

 Les élèves et B. Pefferkorn remercient chaleureusement M. Guy LABORDE, pour son éternel et inconditionnel soutien,

la Société Philatélique d'Erstein, les parents d'élèves et les nombreux anonymes qui répondent toujours présents.

 

Cet hommage philatélique rendu à ceux qui ont combattu pour la Liberté ne peut prendre en compte

la totalité des actions et des personnes qui se sont distinguées ou qui en ont été les  victimes.

Les timbres rassemblés dans ce document ont été émis par la Poste des îles Marschall de 1990 à 1995.

Ils retracent l’Histoire de la deuxième Guerre mondiale à travers ses grandes batailles.

Il a manqué quelques éléments, ces timbres n’étant plus sur le marché ou alors hors de prix.

Il y a quelques exceptions comme Hitler, Churchill, Eisenhower, le général Brosset, chef du Bataillon de Marche n°24 de la 1re  D.F.L.,

Malraux chef de la Brigade Alsace – Lorraine,

la croix de la Libération,

Bertoli Jean d’Obenheim Compagnon de la Libération,

Bir Hakeim Obenheim le 2e Bir Hakeim et  l’Appel du 18 juin.

Ce document est partagé en deux  parties :

    1.   Les différents  timbres français, américains et allemands  de l’introduction

  1. Les timbres des îles Marshall pour les grandes batailles

La déclaration de guerre en septembre 1939 a marqué le début des actions militaires, mais la Résistance

comme on l’entend de nos jours concerne uniquement les actions qui se sont déroulées après l’Appel

du général de Gaulle à la B.B.C. (British Broadcasting Corporation) le  18 juin 1940.

Il existe un très grand choix de timbres qui pourraient illustrer cette page. Pour des raisons de temps

et de coût, nous nous sommes volontairement restreints aux timbres français, allemands, américains  et des îles Marshall.

La sélection ci-dessous correspond à des personnages historiques impliqués dans la seconde guerre mondiale.

  Philippe PETAIN

Militaire Français, né en 1856 à Cauchy à la Tour, il décède en juillet 1951 à Port Joinville

durant son internement sur l’île d’Yeu en Vendée.

Après la victoire de 1918, il sera élevé à la dignité de maréchal de France.

Le 17 mai 1940, il est nommé vice – président du Conseil dans le gouvernement de Paul Reynaud.

 Le 16 juin  1940, Paul Reynaud présente la démission de son gouvernement et suggère de confier la présidence du Conseil au Maréchal Pétain.

Le 17 juin 1940, Pétain annonce son intention de demander l’Armistice aux Allemands, qui fut signé à Rethondes le 22 juin 1940.

Le 29 juin 1940 le gouvernement s’installe à Vichy

Le 30 octobre 1940, il engage le régime de Vichy dans la collaboration et propose à Hitler de collaborer dès le 24 octobre 1940

(entrevue de Montoire), puis appelle les Français à collaborer avec l’occupant.

Le 15 août 1945, il est condamné à mort, à l’indignité nationale et à la confiscation de ses biens, ces condamnations

étant assorties du vœu de non-exécution de la sentence de mort, en raison de son grand âge.

Adolph HITLER

Né à Braunau (Autriche) en 1889.

En 1919, il adhère au parti ouvrier allemand, anticapitaliste et antisémite. Il devint chef de ce parti

qu’il rebaptisa « parti national socialiste ». En 1933, il accède au poste de Chancelier, fut le Reichsführer

et mis en place un service de police d’Etat : La Gestapo. (GEheime STAats POlizei) Sa politique

d‘expansion dans les différents pays limitrophes de l’Allemagne provoque la 2e Guerre Mondiale.

Il se suicide le 30 avril 1945.

  Général Dwight EISENHOWER

Homme d’Etat américain, né en 1890 à Denison (Texas). Il a dirigé le débarquement

des alliés en Afrique du Nord en 1942, en Italie en 1943 et en Normandie en 1944

et commandé en chef les Forces qui défirent la Wehrmacht.

Il fut Président des Etats – Unis de 1953 à 1960.

 

  Sir Winston CHURCHILL

Homme d’Etat britannique  né en 1874 à Blenheim Palace. Premier ministre de 1940 à 1945.

Il fut l’animateur de l’effort  guerre britannique et l’un des protagonistes de la victoire alliée.

Général Leclerc de HAUTECLOQUE

Plusieurs timbres sont consacrés aux généraux ayant été promus Maréchaux de France.

Ici  le général Leclerc qui commandait la deuxième division blindée (2e D.B.)

dont les chars sont entrés les premiers dans Paris.

C’est à titre posthume que Leclerc de Hautecloque a été promu Maréchal de France.

Il a trouvé la mort dans un accident d’avion en 1947.

Le 22 novembre 1947, il était au carré militaire de Kogenheim

Général Diego BROSSET

Le général Diego Brosset : commandant de la 1ère D.F.L.. Libérateur de Lyon.

 Il trouve la mort près de Giromany (Vosges) le 20 novembre 1944. La D.F.L. perd son Chef

et son animateur incontesté. Les anciens du Bataillon de Marche N°24 répétaient souvent

« si Brosset avait été à Obenheim, nous ne serions pas partis en Allemagne »

  Général Charles de GAULLE

En juin 1940, il n’est encore que général à titre provisoire. Il  se rend à Brazzaville

en janvier 1944 pour envisager l’avenir des colonies de l’Union Fançaises.

A la libération de Paris, le général de Gaulle est acclamé sur les Champs Elysées,

 le 26 août 1944

  L'appel du 18 juin 1940

Affiche de l’Appel aux Français (18 juin 1940) pour continuer le combat.

Elle a été miss  en place après l’émission radiophonique à la B.B.C. du général de Gaulle